A propos de la création d’un centre d’études autour des “arméniens éloignés de leur identité nationale”.

31 OCTOBRE 2017 – Annonce:

En se basant sur les propositions et la décision des participants des précédents congrès ayant eu lieu le 8 septembre 2016 et le 11 mars 2017, nous vous annonçons la création d’un centre d’études autour des “arméniens éloignés de leur identité nationale”.

A cette occasion, nous remercions tous ceux qui, en participant aux précédents congrès, ont aidé à concrétiser cette idée et ce projet.

Ces personnes sont:

Lia Avédissian – écrivaine, oratrice

Apkar Apinian – président de l’association des écrivains d’Erevan

Marie Parseghian Khandjian – écrivaine, oratrice

Roupen Nahadaguian – historien, analyste

Anahid Tchokolaguian – journaliste, prosatrice, oratrice

Mariné Vahradian – dirigeante de l’organisation publique “Nouvelle generation de Vasbouragan”

Movses Nadjarian – arménologue, linguiste

Ernest Krikorian – professeur, docteur en philosophie

Vladimir Bedrossian – professeur, docteur en histoire

Serguey Simonian – arménologue, comptable

Houlia Kyouloyan – présidente de la commission des questions culturelles de l’assmeblé nationale de l’Arménie occidentale

Saita Ohanian – Députée de l’assemblée nationale de l’Arménie occidentale, présidente de l’association internationale des femmes “Hamchénouhi”

Arménag Harmandayan

Représentant des commissions permanentes des questions arméniennes et de croyance de l’assemblé nationale de l’Arménie occidentale.

17 septembre 2017

Erevan

Traduction en français, Sandra Ch, “Lousavor Avedis

118 Total Views 1 Views Today

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*